Sac Aristide


Couture / jeudi, août 4th, 2022

Mon sac boule cousu il y a près de six ans commençait à rendre l’âme. Je l’ai recousu, j’ai consolidé l’anse, j’ai tout fait pour le garder le plus longtemps possible mais il a bien fallu me rendre à l’évidence : il a fait son temps. Il me fallait donc un autre sac, patchwork si possible – c’est tellement cool – et de préférence plus petit pour éviter de trimballer trop de bazar inutile.

Et justement, la marque Petit Patron a sorti un patron de sac patchwork, tout rond tout mignon. Alors je me suis dit que c’était l’occasion. Le patron est vendu comme économique car il demande très peu de tissu et c’est vrai. Mais quitte à me faire un sac, autant que ce soit exactement ce que je veux, et je voulais absolument trois couleurs : du brun, du rose et du champagne, en simili s’il vous plaît. Plus la doublure, et les accessoires, autant dire que ce n’était pas si économique que ça pour moi, même si je n’ai acheté que 30 cm de tissu à chaque fois.

Les explications sont limpides, on peut les suivre sans se poser de questions, même si je recommande bien sûr de tout lire avant de se lancer, ne serait-ce que pour bien comprendre le sens de montage du patchwork et de la poche devant.

J’ai pris mon temps pour faire les plus belles finitions possibles, surtout que ma machine n’est pas fan des épaisseurs mais le patron est conçu de manière à ce que, même avec du simili, cela puisse passer assez facilement, on n’a pas cinq couches de simili à coudre ensemble. Je suis assez fière de moi, même si le projet m’a joué un petit tour :

l’anse devait au départ être champagne, mais le simili n’était pas de la même qualité que les deux autres, un petit peu plus fin ou élastique (ou les deux) et juste piquer les deux bandes ensemble, même en les épinglant, s’est avéré être un vrai cauchemar. Le résultat était très décevant et après m’être demandé si cela venait de mes compétences (peut-être un peu quand même), de ma machine ou du tissu, j’ai tenté avec le brun et cela a fonctionné parfaitement. L’anse est donc brune.

J’ai ajouté un bouton magnétique sur la mini poche extérieure, parce que je n’aime pas les poches qui ne ferment pas, et j’ai remplacé le bouton pression intérieur par une deuxième bouton magnétique, parce que je n’aime pas les pressions.

A part cela, j’ai respecté le patron à la lettre.

Initialement, j’avais prévu de me faire une jupe Céleste de Petit Patron aussi, avec les chutes (c’est aussi une jupe en patchwork, très jolie, qui me fait baver). Oui, je sais, normalement on fait plutôt les accessoires avec les chutes du tissu pour vêtements et pas l’inverse mais que voulez-vous, je ne fais pas toujours les choses normalement ! Mais avec toutes ces bandes de simili coupées en plus pour l’anse du sac, je ne sais pas s’il m’en restera assez, il faudra que j’essaie.

En attendant Aristide est prêt, il est beau, il est rond, il est assez grand pour contenir une gourde 25 cl (ou un étuis à lunettes, il faut choisir) et il a – malheureusement – déjà été baptisé d’un petit accroc mais bon, un sac, ça vit…

Patron : Aristide de Petit Patron

Tissu : extérieur simili cuir, intérieur popeline de coton

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.