Magnolia forever

Oui, elle est facile.

Ma cousine et moi, on a une mauvaise influence l’une sur l’autre. On n’aime pas forcément les mêmes choses, mais il arrive toujours un moment où on va mutuellement se pousser à l’achat, et c’est clairement ce qu’il s’est passé avec ce patron. A la sortie de la nouvelle collection de Deer and Doe, je lorgnais plutôt sur le manteau tout en me disant que je ne ferais pas de manteau cette année, donc rien de pressant. Je me disais que Magnolia version longue ce n’était vraiment pas mon style – celui de ma cousine, oui, à fond – et je n’aimais pas les manches papillon de la version courte. Sauf que, sauf que… Des manches, ça s’inverse, eh ! Résultat j’ai acheté le patron avec une idée très précise de ce que j’allais faire avec, dans la foulée ma cousine a fait de même et j’attends impatiemment sa version qui lui ira à ravir, j’en suis certaine !

Mais pour le moment parlons de la mienne. Magnolia est une robe cache-coeur avec un noeud dans le dos. La version A est longue, propose des manches longues et un décolleté plongeant étudié pour être porté sans soutien-gorge. La robe de soirée par excellence. La version B est longueur genou, décolleté plus discret et manches papillon. J’ai donc choisi cette version B, à l’exception des manches. Côté tissu, j’ai encore sorti de mon stock un tissu imprimé à petits motifs récupéré chez Mamie au printemps. Une fois de plus quand je l’ai pris je savais juste que je le trouvais joli, jusqu’à ce que j’aie un flash de Magnolia dans ma tête. Je ne sais pas du tout de quand il date, je pense que c’est du polyester, il est très fluide. Il est un peu du même style que celui de ma Centaurée dont j’ai appris qu’il datait des années 60 !

Pour le choix de la taille, j’ai fait comme d’habitude chez Deer and Doe : 38 poitrine, 40 taille et 36 hanches, ligne de 34 pour la longueur. J’ai directement opté pour l’ajustement de stature déjà testé sur le plantain et donc j’ai constaté l’utilité sur d’autres hauts de la marque, me disant que le décolleté cache-coeur ne pardonnerait pas, contrairement à d’autres formes. J’ai donc retiré 1cm entre la poitrine et l’épaule. Pour la longueur, j’ai donc choisi la ligne du 34 et j’ai directement ôté 3 cm car la jupe était longueur genoux et je savais que je la voulais plus courte car destinée à être portée en automne avec des collants.

Comme d’habitude avec Deer and Doe, les instructions sont très claires et, si la couture est assez longue car il y a beaucoup de pièces, je n’ai pas rencontré de grosses difficultés. J’ai eu un petit doute au moment du montage du biais du décolleté et je ne suis pas certaine d’avoir procédé comme prévu mais le rendu est très propre et rigidifie bien l’encolure qui, du coup, ne bouge pas. Après essayage, j’ai encore raccourci le bas et ai ôté 2cm supplémentaires sur mon ourlet. A part les ajustements de taille je n’ai procédé à aucune modification.

Je suis ravie du résultat. Le décolleté tombe très bien, ne bouge pas, comme je le disais plus haut, ce qui permet de se pencher en avant de manière très décente. Le modèle cache bien les petites rondeurs tout en mettant en valeur, et je me sens vraiment jolie dedans. J’ai eu un doute au niveau de la profondeur de bonnet – un peu comme sur Centaurée, en fait. Je fais un bonnet B et je sais que la marque fait ses patrons plutôt pour des bonnets C ou D mais bizarrement, j’ai toujours l’impression que je remplis quand même « tout juste ». Je pense que la largueur de mon dos compense un peu, c’est en tous car ce que la créatrice expliquait sur son blog concernant Centaurée. Suivant comment je bouge et le soutien-gorge que je porte avec j’ai l’impression qu’il y a un chouia trop de matière mais quand je regarde de près je ne vois pas bien quoi retirer… Je ferai peut-être une toile du corsage pour ma deuxième version que je compte faire avec le décolleté plus plongeant, car je me dis que pour le coup si ce n’est pas parfait cela ne sera pas joli. Car oui, il y aura une deuxième version, pour les fêtes si tout va bien.

Attendez-vous donc à voir des Magnolia par centaine – oui, elle est toujours facile !

patron : robe Magnolia de Deer and Doe, version B manches longues
tissu : imprimé vintage donné par Mamie
taille : 38-40-36, longueur 34
modifications : – 1cm emmanchure, – 5 cm jupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *