Un plantain qui donne la banane*

*oui, j’ai osé.

Après les chemises variées et la veste qui m’ont demandé pas mal de travail et de concentration, j’avais envie d’un projet plus simple. En plus, ça tombait bien, il me fallait de nouveaux tee-shirts !

Puisque le plantain est un super patron, gratuit en plus, j’ai su rapidement que j’allais m’en coudre un ou deux, mais j’avais envie de le bidouiller un peu à ma sauce. Entre autres, j’avais envie d’un empiècement en haut, pour le rendre bicolore. Depuis, Deer and Doe a sorti Givre et puisque la coupe du tee-shirt, que je trouve très sympa, est un peu différente, le patron est arrivé directement dans ma liste d’achats.

Je me suis donc concentrée dans un premier temps sur une version avec un empiècement à motifs. Les tissus sont des jerseys de coton bios de la créatrice Finlandaise de Paapii. Ils sont toujours d’une aussi belle qualité, bien stables, et j’adore les imprimés.

Pour faire mon empiècement, j’ai tracé mon triangle comme je le voulais sur mon patron, puis je l’ai décalqué en ajoutant les marges de couture. Pour le « gros morceau », j’ai là aussi prévu des marges que j’ai dessinée directement sur mon patron et reportées sur mon tissu. La couture s’est passée comme je l’avais prévu, la pointe m’a posé quelques difficultés mais j’en suis globalement satisfaite.

J’ai hésité entre faire un rappel du tissu au col ou aux manches et j’ai finalement choisi les manches, je suis très contente du résultat.

Au niveau modifications, j’ai aussi fait un petit ajustement de stature au niveau du buste. Si vous regardez mes précédentes versions du plantain – c’est valable sur presque tous mes hauts d’ailleurs – vous remarquerez, en étant tatillons, que ça me va mais c’est un peu grand. Il faut tirer dessus pour que le décolleté se place bien. Me fiant à l’expérience de Louise qui fait le même type d’ajustement pour sa petite taille, j’ai donc choisi, après avoir aussi demandé conseil à Super Mamie, d’ôter 1 cm au niveau du haut du buste. Je suis satisfaite du résultat, le tee-shirt me tombe beaucoup mieux, même si j’ai encore des plis non identifiés.

Niveau péripéties, j’en ai eu quand même une : l’habituelle bourde de la débutante qui coupe dans la bande d’encolure en voulant recouper la marge de couture et qui m’a valu de la refaire complètement. Nan mais c’est pas de ma faute, le tissu noir c’est vachement foncé, on voit pas bien !

Enfin, j’ai fait mes finitions à l’aiguille double, comme d’habitude pour le jersey. J’avais par erreur acheté une bobine de fil noir qui a une texture étrange mais semble légèrement élastique, je l’ai testé en fil de canette pour mes ourlets, avec une tension assez basse, c’était super.

Patron : Tee-shirt Plantain de Deer and Doe
Tissus : jerseys de chez Paapii
Taille : 38 élargi en 40 à la taille
Modifications : – 1 cm en haut du buste, ajout d’un empiècement triangle.

Je porte aussi mon jean Safran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *