Selja, le tee-shirt loose à noeud

On continue avec les patrons de Named cette semaine avec ce tee-shirt que j’ai décliné en deux versions. Le patron est disponible uniquement en PDF.

Dans les points positifs : il est écologiquement responsable car il consomme peu de papier – seulement 12 pages que Mister Nomé a assemblées avec moi en punition pour m’avoir infligé un film tout pourri un dimanche après-midi. Dans les négatifs : les pièces se superposent donc il faut les décalquer – du coup au niveau gain de papier je ne suis pas si sûre… Un autre détail qui peut être gênant, les planches de tailles sont séparées, la mienne, par exemple, comprenait uniquement le 36 et le 38. Puisque c’est un tee-shirt loose je me suis basée sur ma taille poitrine et je n’ai pas vraiment eu besoin de grader donc ça ne m’a pas posé de problème, je ne sais pas si la marque fait pareil pour ses autres PDF car sur d’autres vêtements plus ajustés ça pourrait poser problème.

J’ai coupé une taille 38 correspondant à ma taille poitrine. Compte tenu de la longueur et de la coupe du tee-shirt, c’est la seule mesure vraiment importante pour ce vêtement. Il me tombe bien aux épaules, la longueur une fois noué est sympa.

Les créatrices recommandent d’utiliser un jersey qui drape bien, la viscose fleurie m’ayant servie pour mon tee-shirt raglan me semblait donc tout indiquée. J’ai réussi à caser toutes les pièces dans ma chute mais je n’ai pas eu le luxe de pouvoir me soucier des raccords. Les deux pans de devant, avec le morceau à nouer, sont assez gourmands en hauteur de tissu. Le motif fleuri étant petit, cela ne se remarque pas trop.

Le tee-shirt est simple à coudre, la plus grosse difficulté pour moi qui suis maintenant habituée aux bandes d’encolure se situant dans l’ourlet en pointe des pans à nouer.

Si le jersey de viscose fleuri ne m’a pas posé de problème particulier, je me suis arraché les cheveux sur les viscoses rouge et rayée que j’ai utilisées pour le second modèle. Moi qui voulais un petit projet facile à coudre pour me remettre de mes émotions de pantalon, j’y ai passé un bon moment. Pour être plus exacte, disons que je l’ai laissé dormir quelques temps pour ne pas m’énerver inutilement dessus.

Ce qui était bizarre, c’est que ma machine faisait du boudin alors que sur mes tests – je fais toujours quelques essais sur une chute de tissu pour éviter ce genre de désagréments – il n’y avait pas de problème. J’ai fini par piquer avec un morceau de papier en dessous qui a résolu le fait que le tissu n’avançait pas correctement. Ayant la flemme de découdre tous les boudins, le rendu n’est pas parfait mais une fois porté, ça passe. Peut mieux faire, mais bon.

On ne sait pas trop ce que je regardais mais l’effet ventilé était cool

Au final j’aime bien les deux qui sont bien différents. C’est toujours sympa de pouvoir décliner un même vêtement de différentes manières. Ca vous arrive souvent d’avoir des modèles en double ? Faits par vous ou achetés, d’ailleurs…

Patron : Selja knot tee de chez Named
Tissus : viscoses de chez Craftine
Taille : 38

Enregistrer

Enregistrer