Sac « Tangram » Bateau

Je sais pas vous, mais moi j’ai grandi avec ce truc, le Tangram. Peut-être la maman Instit, hein. Du coup je me suis dit que ça ferait une chouette idée de patchwork.

tangram-1J’ai donc pris des bouts de tissu et j’ai fait du patchwork, réutilisant la technique de la couture sur papier apprise dans ma jeunesse. J’ai donc tracé un Tangram sur mon logiciel préféré – non, non, pas celui qui commence par un A – puis je me suis amusée à bouger les formes pour faire mon dessin en m’arrangeant pour que ça rentre dans 2 carrés de la même taille.Puis j’ai imprimé le tout, un exemplaire en rab’ pour découper les pièces aux bonnes dimensions.

tangram-4Autant pour le carré ça s’est bien passé, autant pour le bateau c’était un peu plus compliqué car la couture sur papier impose de n’avoir qu’une couture à faire à la fois : on coud à plat, on retourne, on repasse et on prend un autre bout de tissu. Et là c’était tout de traviole donc j’ai dû virer le papier et finir de manière plus classique, d’où certains angles un peu moins jolis.

tangram-2J’ai ensuite coupé deux carrés pour la doublure et, va savoir ce qui m’a pris, j’ai voulu faire deux longues bandes pour le fond et l’anse à nouer. Au final c’était un peu galère, on s’en tiendra peut-être aux « bêtes » anses prises dans la couture de la doublure, la prochaine fois…

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *