Quand je ne couds ni ne tricote

Je dois bien avouer que les beaux jours approchant, j’avance moins vite sur mes projets. Si je peux encore facilement exporter le tricot sur ma terrasse – en plus j’ai un super fauteuil suspendu tout neuf qui donne envie de s’y blottir pour lire ou tricoter – déplacer l’atelier couture, c’est une autre histoire.

Et puis, il y a le jardin. Pour la petite histoire, je n’ai jamais eu de jardin avant mon emménagement il y a une paire d’années dans ma maison actuelle. Ca ne me manquait pas vraiment, difficile d’éprouver un manque pour quelque chose que l’on a jamais connu. L’an dernier, puisque j’avais de la place, j’ai décidé de tenter de faire pousser des tomates cerise. Et comme je suis quelqu’un qui aime expérimenter et qui aime faire les choses de A à Z, j’ai fait mes semis en intérieur, trois fois trop, j’en ai refilé à pas mal de monde, et j’ai gardé 3 plants qui m’ont donné pas mal de tomates pendant tout l’été. C’était rigolo et très gratifiant de pouvoir manger le fruit de ma production. Sans compter que c’est économique puisque je n’ai pas acheté de tomates cerise l’été dernier.

Au fil de mes recherches j’ai entendu parler du potager en carré et dès le mois de septembre, je semais mes premiers radis, mâche, navets et épinard. Pour ceux qui veulent se mettre au potager, je conseille vraiment les radis, même dans un pot, c’est super gratifiant. Certaines variétés sont prêtes à la récolte en seulement 3 semaines : au bout de 3 jours vous pouvez déjà voir vos petits semis germer !

L’avantage du potager en carrés c’est que ça demande peu d’entretien, comme c’est petit je désherbe à la main, j’ai des outils “dinette” pour biner, griffer… Le but n’est pas d’être auto suffisant mais d’avoir le plaisir de voir pousser des trucs – oui, je gagate sur les plantules mais je le vis bien – et de manger le fruit de sa production.

Cette année j’ai repris mes semis de tomate cerise en intérieur, j’y ai ajouté des piments de Padrón et des courgettes. Je réserve 2-3 carrés pour les radis, j’ai semé quelques salades, des petits pois et des haricots. Si radis et salades sont dehors depuis longtemps, je viens de sortir mes bébés tomates et courgettes, les haricots germent tout juste. Il fait froid la nuit assez tard dans la saison, chez moi.

Niveau aménagement, j’ai une cuve pour récupérer l’eau de pluie contre ma terrasse, près de mes carrés. Je suis en train de désherber toute la zone pour pouvoir circuler tranquillement même quand c’est humide. Pour le moment, je me contente de vieux cartons et de mes déchets de tonte, à terme on aménagera sans doute quelque chose d’un peu plus stable pour que ce soit plus joli, mais avant je dois décider si je mets un troisième carré ou si on fait un petit espace fleuri.

Enfin, car comme je vous le disais j’aime les expérimentations, je m’amuse aussi avec ce que j’ai sous la main. Grâce à l’arrachage de tête professionnel de ma cousine lors d’une visite chez moi, j’ai réussi faire repartir un ananas que vous pouvez voir de temps en temps sur mes photos. Et il y a quelques temps certains de mes oignons achetés pour une soupe et quelque peu oubliés ont commencé à germer dans mon placard. qu’à cela ne tienne, je les ai mis dans un pot et j’attends les fleurs !

mes oignons germés…

Je n’oublie pas mes projets couture, la semaine prochaine, je devrais pouvoir vous parler de ma nouvelle jupe !

Enfin, pour le petit côté “positivons la vie”, sachez que je dors la nuit, environ 7h, que j’ai un travail la journée, environ 7h, et que non, je n’ai jamais le temps de “tout faire”. A une époque ça avait un gros côté frustrant. Maintenant, je pars du principe que si j’ai eu le temps de me consacrer à au moins une de mes activités “plaisir” entre le retour du travail et les tâches ménagères, c’est que c’était une bonne journée. Ca marche plutôt pas mal, et ça évite d’être frustrée en me disant que j’aurais voulu coudre et faire du jardin et tricoter et faire une leçon de finnois et faire du Postcrossing et…

Le fameux ananas et mon BB8 en crochet, dernier mini projet tricot.

 

Enregistrer

Enregistrer

2 commentaires

    • Celui là semble toujours aussi heureux de ton traitement. Pas sûre qu’il me donne un fruit un jour mais c’est sympa comme plante d’intérieur… Qu’est-ce que ça pousse lentement, par contre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *