Pull catmint


Tricot / dimanche, septembre 12th, 2021

Cette année je me suis trouvé un nouvel amour pour les petits pulls à manches courtes. Je me rappelle encore ma mère qui voyait dans le catalogue La Redoute des dames heureuses en pulls manches courtes et qui ne comprenait pas le concept : soit t’as chaud et tu mets un tee-shirt, soit t’as froid et tu mets un pull non mais que diable, que intérêt d’avoir un pull manches courtes ?

En fait, ma mère n’avait jamais vécu le printemps-prolongé-depuis-février-giboulées-incluses que l’on se coltine cette année en Lorraine. Quand il fait entre 20 et 25°C, le pull à manches courtes c’est juste parfait.
Et puis c’est tellement joli.
Et puis c’est rapide à tricoter.
Et puis en mélange coton/mérinos c’est hyper respirant, ça tient pas si chaud que ça en fait.
Et puis c’est tellement joli (ah non, je l’ai déjà dit celui là).

Bref, j’ai fait des pulls à manches courtes. Celui-ci est tricoté dans un joli mélange coton/mérinos de chez Tôt le Matin (la teinturière que j’aime toujours autant et qui mérite grandement notre patience, car il faut être à l’affut pour passer sa commande et pas trop pressée de la recevoir). Le modèle est de Marie Amélie designs. J’ai longtemps hésité à le faire, en fait. Je le trouvais joli mais il est un peu boxy et j’avais peur que ça me grossisse un peu. Mais à la réflexion je me suis dit que de toute façon j’étais quand même un peu un H et qu’un truc tout droit ben… Ca serait droit comme moi, en fait. Comme je ne voulais quand même pas un truc trop loose j’ai tricoté la plus petite taille, correspondant à mon tour de poitrine et donc sans aisance positive.

Concernant l’échantillon, la créatrice précise qu’elle tricote serré, moi je tricote plutôt lâche. J’ai vérifié que j’obtenais l’échantillon proposé avec mes aiguilles habituelles pour du fingering (3. 25 mm) et c’était parfait (elle propose des 4). Oui, j’ai enfin investi dans les tailles intermédiaires d’aiguilles pour la light fingering, la fingering et la sport, laines que je tricote le plus, et je dois bien avouer que si cela peut sembler être du chipotage, je trouve que le rendu est plus joli qu’avec des aiguilles de 3mm.

Le pull se commence par en haut, on tricote d’abord le dos en allers-retours jusque sous les bras, puis on relèves les mailles pour faire les demi-devants et on rejoint le tout pour continuer en rond. Il comporte de très jolis détails de dentelle à l’encolure et aux manches. Ce n’est pas ce qui m’avait marquée quand j’ai acheté ce patron, j’aimais surtout l’encolure type polo, mais au final c’est sans doute mon détail préféré sur ce pull.

J’ai suivi les instructions à la lettre sauf pour l’encolure. J’ai passé du temps à lire les instructions pour la bande de finitions de l’encolure et elle ne me satisfaisait pas totalement, ou alors je n’ai pas bien compris. Je crois qu’il fallait tricoter en rond et j’ai choisi de faire des allers-retours en attachant au fur et à mesure les mailles centrales du décolleté avec ma bande, par en dessous pour la partie cachée. Mais peut-être que c’est ce qu’il fallait faire et que je n’avais juste pas compris !

Je suis très satisfaite du résultat, le coton donne à la teinture et ses nuances un côté plus doux, atténué mais qui convient parfaitement à ce type de haut. A tel point que j’ai commandé une nouvelle teinte chez Tôt le matin pour m’en faire un deuxième…

Patron : catmint de Marie Amélie Design
Taille : 90
Laine : tôt coton coloris sunset de Tôt le matin yarns
Aiguilles : 3.25 mm, 3 mm pour les côtes / dentelle
Je porte également mon pantalon nino

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *