Pull « Becca » hors saison

Quand je l’ai commencé, il était bien en saison. J’aurais dû le terminer cet été. Oui mais, non. J’ai tricoté d’autres, trucs à la place, j’ai laissé traîner, et maintenant que je le termine, je ne peux plus le porter ! Mais je vous le présente quand même.

becca-1C’est un modèle gratuit de chez DROPS, la laine est de chez eux aussi – pour une fois que je respecte le fil préconisé ! C’était mon premier modèle tricoté directement en rond depuis le haut. Je devrais le porter avec un jean taille haute, pour éviter de montrer Bidou, mais le jean en question était au sale. C’est moche.

A l’occasion, je harcèlerai Mister Nomé – qui donne presque autant de sa personne que moi en bravant les éléments pour aller me photographier dans le jardin – pour en refaire avec mon autre jean.

J’ai tout de suite adoré le point de vague qui fait l’originalité du modèle. Et c’était sympa à tricoter. Ensuite… Je dois bien avouer que l’abandon est en partie lié à une lassitude du jersey. C’est terrible, je n’arrive plus à tricoter en jersey tout du long, ou alors avec des diversions intellectuelles ultra-élaborées. Pourtant je trouve ça joli !

Alors là je prends une pose bizarre parce que c'est rigolo, en fait ! Les sabots c'est pour la boue dans le jardin. Ah et, juste pour vous montrer mon dévouement, il fait 5°C !
Alors là je prends une pose bizarre parce que c’est rigolo, en fait ! Les sabots c’est pour la boue dans le jardin. Ah et, juste pour vous montrer mon dévouement, il fait 5°C !

C’était donc ma première grosse pièce tricotée directement en rond, jusque là je n’avais fait que des chaussettes. La principale difficulté a été de bien maintenir la tension aux changements d’aiguilles. J’ai utilisé un jeu de 5 aiguilles à double pointes, car je dois bien avouer que les « magic loop » me laissent perplexe. Je trouve que les mailles se resserrent trop sur le câbles, sont pénibles à reprendre, et en plus je m’emmêle les pinceaux ! Je trouve les aiguilles doubles plus simples.

Mais bien évidemment mes aiguilles étaient un peu courtes pour le travail engagé et à mon premier essai, cela partait d’un côté alors que je tricotais l’autre. Là, j’ai eu la fabuleuse idée d’aller au garage récupérer quelques chevilles qui m’ont servi de bouchon pour empêcher les mailles de glisser. Cela demandait de les bouger à chaque changement mais cela m’a permis de ne pas me soucier de perdre mes mailles, je le referai sans doute pour mes prochains tricots en rond !

becca-4Le seul petit inconvénient, c’est que mes chevilles ont des mini bitonios qui s’accrochent dans le fil et que celui-ci avait tendant à se défaire un peu, car sa torsion d’origine est assez faible. Cela a provoqué quelques irrégularités dont je ne suis pas coutumière. Mais je l’aime bien quand même, mon petit top ! Je vais pouvoir le ranger dans mon placard et le sortir au printemps prochain !

becca-3Modèle : Becca de chez DROPS
Fil : Paris de chez DROPS
Taille S

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *