Parure de lit « c’est un peu kikitsch mais j’aime bien »

Dixit Mister Nomé quand il est entré dans la chambre et a découvert mon oeuvre fraîchement installée sur notre lit.

lit

Nous avons changé de lit il y a peu, profitant d’un matelas mort comme prétexte pour renouveler l’ensemble et partir sur une grande largeur pour plus de confort. Car même avec nos petits gabarits, nous arrivions à nous gêner en dormant. Nous avons bien évidemment acheté une parure de lit mais quand il a fallu la changer, je me suis dit que j’allais tenter d’en faire une moi-même, parce que celles du commerce ne me plaisaient pas des masses.

Après le compliqué calcul – raté – du métrage qui m’a obligée à retourner acheter un morceau de drap car avec une couette xxl, on ne peut utiliser le tissus, même grande largeur, que dans un sens, j’ai donc attaqué ma fabrication.

J’ai commencé par le drap housse, en suivant le tutoriel de coutures entre soeurs que j’ai légèrement modifié puisque j’ai préféré mettre 4 bouts d’élastique aux 4 coins de mon drap.

Pour le reste, je me suis basée sur mes taies d’oreiller, de traversin et de drap housse, en me disant que c’était juste de très grands sacs et que ça n’avait rien de bien sorcier. Mais étourdie que je suis, quand j’ai coupé mes bouts de tissu bleu pour faire le dessus de ma housse de couette, je me suis trompée de sens et du coup je n’avais plus de morceau assez grand pour le dessous. Pourtant j’avais tout bien mesuré et ça rentrait ! Donc le dessous que personne ne voit – ouf ! – comporte un joli patchwork bleu pour arriver à la taille désirée.

lit-ouvert

Reste qu’actuellement mes oreillers sont trop petits pour les taies – j’aurais dû mesurer les oreillers, ils sont trop petit pour toutes mes taies !

Enfin, pour un premier projet de cette ampleur, je suis plutôt contente de moi, même si l’ensemble comporte des petits défauts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *