On se prépare doucement à Noël

Que je vous arrête tout de suite, je ne fais pas partie de ces fous-furieux de Noël qui décorent leur maison dès Halloween passé, avant même les grandes surfaces, et qui ont tellement de trucs qui clignotent autour de leurs murs qu’on a l’impression d’être sous LSD dès que l’on passe devant ! Je n’ose même pas imaginer l’intérieur…

Mais une illumination discrète et bien sentie peut être du plus bel effet, et une déco sympa dans la maison aussi. Je ne suis pas très doré, ni très traditions. Disons que j’habille un peu mon salon pour le mettre dans l’ambiance, et ça me suffit.

En fait, un de mes trucs préférés du mois de décembre, ce sont les calendriers de l’Avent. C’est quand même génial d’avoir un prétexte pour manger du chocolat tous les jours ! Cette année, je me suis aussi pris un calendrier de l’Avent du thé, comme ça je dégusterai une bonne tasse en mangeant mon chocolat. La classe.

noel-1
On ne voit pas tant les fils, en vrai…

J’ai ressorti mes décos de l’an dernier, je songe à en rajouter un peu à poser à droite à gauche. La première pièce est un mobile de boules : le moboule !  J’en ai eu l’idée l’an dernier quand Mister Nomé a gagné des décorations de Noël en bois chez Un jour une couleur*. Nous avions fait un truc similaire au boulot – oui, je fais partie des gens qui décorent, entre autres choses, les grandes surfaces – et je me disais que ce serait sympa de faire pareil avec les petits sapins à suspendre.

noel-2

Mister Nomé a aussi gagné un petit tableau sapin, que j’ai posé sur un de mes buffets avec mon super Père Noël avec un bonnet qui fait gling-gling afin de matérialiser la forêt qu’il doit traverser pour aller distribuer ses cadeaux… Comme je vous l’ai dit, rien de chargé ni de très sophistiqué, mais ça met dans l’ambiance.

Désolée pour l'éclairage, il fait nuit à 5h dans ce pays !
Désolée pour l’éclairage, il fait nuit à 5h dans ce pays !

Si vous souhaitez réaliser votre moboule, rien de plus simple. Il vous faut :

  • un support de récupération (d’une vieille couronne de Noël par exemple)
  • du fil de pêche
  • une quinzaine de boules ou étoiles, sapins, licornes… Ce qui vous fait penser à Noël, quoi !
  • un anneau de porte-clés
  • de quoi suspendre votre moboule au plafond plus la main d’oeuvre adéquate si trouer le plafond n’est pas votre activité détente favorite. Pour ma part j’ai fait un trou, mis une cheville et vissé un crochet dedans.

étape 1 :
Coupez 3 fils de pêche d’une longueur équivalente au diamètre de votre cercle + 30 cm et les nouer au cercle de manière à former une étoile. Les trois fils doivent se croiser au milieu, c’est là que vous glisserez votre anneau de porte-clé pour la suspension.

étape 2 :
Accrochez votre moboule. Là vous vous dites  » eh, elle se fiche de moi, Nomé, on va pas accrocher un cercle tout vide, les boules elles vont sauter dessus toutes seules après ? » Eh bien oui !
En fait… Non, désolée pour cet ascenseur émotionnel ! Simplement, ce sera plus facile pour vous d’accrocher vos décorations si le support est déjà en l’air, car vous pourrez juger plus facilement de la hauteur et de l’équilibre esthétique de l’ensemble.

étape 3 :
Coupez du fil de pêche de différentes longueurs, par exemple vous pouvez prendre comme repère 50, 30 et 15 cm, c’est à peu près ce que j’ai fait. Bien évidemment cela dépend de la hauteur de votre plafond, de la taille des gens qui passent en dessous, et de si on va passer en-dessous.

étape 4 :
Nouez le fil à vos boules, puis à votre support. Alternez les couleurs et les longueurs de manière à créer une suspensions harmonieuse.

étape 5 :
Appelez toute votre famille pour qu’elle vienne s’extasier devant votre beau moboule !

Si vous réalisez ce moboule, je serai ravie de voir vos créas, vous pouvez m’envoyer les photos en mp sur Facebook.

*Suspensions sapins et tableau sapin : un jour une couleur
Autres fournitures : récup’ et grande surface.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *