Agrippine et Pénélope

Il y a quelques mois, j’ai découvert les designers scandinaves Arne & Carlos, notamment via leur chaîne YouTube qui fourmille de tutoriels, liens et conseils sur le tricot. Ils revisitent les motifs traditionnels de leur pays et sont connus pour leurs livres de tricot « plaisir » où ils proposent de faire des boules de Noël, des poupées, et même des oiseaux. Une bonne partie de leurs livres est traduite en français, ou en anglais pour ceux que cela ne dérange pas. Et j’ai complètement craqué sur leurs poupées.

Sur leur chaîne, Arne & Carlos vous expliquent même comment tricoter cette poupée. Pour autant, cela ne rend pas le livre inutile car c’est un bel objet, plein de magnifiques photos et anecdotes sur l’histoire de leur création. Enfin, le livre contient une multitude de patrons et variantes pour remplir la garde-robe de vos poupées en écoulant vos restes de laine !

J’ai commandé un exemplaire en anglais car les éditions en français sur lesquelles j’ai pu tomber étaient beaucoup plus chère sans raison apparente, mais pour moi ce n’est pas dérangeant, une fois les abréviations et termes techniques assimilés.

Pénélope vous présente le livre

Il n’y a pas de grande difficulté dans le tricot des poupées si l’on sait déjà tricoter en rond. vu le petit nombre de mailles, j’ai trouvé plus simple d’utiliser des aiguilles double-pointes, plutôt que l’aiguille circulaire. Les créateurs recommandent, pour les poupées, d’utiliser une laine un peu plus épaisse que celle normalement choisie pour cette taille d’aiguilles (2,5mm) et ce afin de tricoter bien serré. Même comme cela, il y a quelques endroits où j’ai de petits trous.

La poupée se commence par les jambes : une puis l’autre que l’on assemble pour continuer le corps, ensuite on tricote et ajoute les bras puis on termine par la tête. Arne & Carlos proposent de tricoter directement les sous-vêtements de la poupée sur elle. En effet, comme la poupée est assez fine, les sous-vêtements ne rendraient pas terrible. J’ai donc suivi ce conseil. Agrippine a une culotte et un tee-shirt, Pénélope de magnifiques collants psychédéliques et un tee-shirt rose.

le tee-shirt d’Agrippine est tricoté directement sur elle

J’ai beaucoup aimé l’étape du visage, lorsque la poupée prend vie petit à petit avec l’ajout des yeux puis de la bouche des cils… Les cheveux sont très longs à mettre, un par un, j’en suis arrivée à plaindre les chirurgiens qui posent des implants capillaires. Arne &Carlos proposent une technique pour éviter de faire tout le haut de la tête mais j’avais envie de poupées avec une chevelure volumineuse, donc j’ai fait tout le crâne. Les cheveux frisés de Pénélope viennent du fait que j’ai utilisé de la laine détricotée.

Pénélope porte une jolie tresse africaine

Niveau vêtements, ils sont parfaitement adaptés à leurs propriétaires et ont le mérite de pouvoir être tricotés avec peu de matière. Et puisque c’est rapide à faire, on peut aussi revenir en arrière. Par exemple, le short que porte Agrippine devait être un pantalon mais arrivée à la deuxième jambe, je n’avais plus assez de laine. J’ai alors détricoté la première jambe pour qu’elle fasse la même longueur que là où je m’étais arrêtée sur la seconde et ai assemblé le tout pour terminer le short.

Il y a un côté très satisfaisant à ces petits projets qui vident les placards et vont très vite. C’est sans doute mon côté grande enfant, j’aime bien jouer avec mes poupées, les changer… Le régressif est toujours efficace en période de fatigue – en tous cas chez moi. Je vais enfin vous parler du choix des prénoms. C’est Mister Nomé qui les a choisis. De son côté, il trouve que ces poupées sont bizarres et font un peu peur, du coup je ne sais pas trop si selon lui ces prénoms sont flatteurs, mais moi je trouve qu’ils leur vont bien.

patrons : « Knitted Dolls » par Arne & Carlos
laine : King Cole Merino Blend DK pour les poupées, un peu de tout pour les vêtements et cheveux.
taille : elles font environ 40cm

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *